FILM DOCUMENTAIRE sur la création "Démocratie(s) au féminin pluriel-Simone, nous et les autres..." mise en scène F. BERMOND

Ce film documentaire réalisé par Isabelle LEPARCQ (22 minutes) retrace l'aventure collective de la création du spectacle "Démocratie(s) au féminin pluriel-Simone, nous et les autres" mis en scène par Florence BERMOND avec 18 femmes de la Seine-Saint-Denis. Après trois années d'ateliers et d'interventions dans prés de 10 villes de Seine-Saint-Denis et plus d'une centaine de participantes, Florence BERMOND nous raconte le processus de création de cette aventure singulière et l'engagement de ces femmes pour faire entendre leurs paroles trop souvent tues !

Mise en scène Florence Bermond Assistant mise en scène Christian Lapeyroux Avec Renée Avignon Myriam Bella Rebiha Benlabiod Axelle Bossard Sabrina Brahim Carole Capo-Chichi Mireille Carton Mamou Danfakha Bernadette Fernandez Sophie Gajan Héloïse Pastinelli Chani Sabaty Karima Senni Binta Thiam Catherine Tréhin Jutta Wernicke-Sazunkewitsch Costumes Carole Pochard Lumières Thomas Veyssiére Crédit Photos Krap

Avec le soutien de l'ACSE, la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Régional d’Ile de France, la Fondation de France, les Missions Droits des Femmes des Villes du Blanc Mesnil et de Saint-Denis, la ville de Clichy–sous-Bois, en partenariat avec l’Association Femmes Solidaires et le 6B, avec la participation de la Maison des Femmes de Montreuil et du Deux Pièces Cuisine

Ce film documentaire réalisé par Isabelle LEPARCQ (22 minutes) retrace l'aventure collective de la création du spectacle "Démocratie(s) au féminin pluriel-Simone, nous et les autres" mis en scèn

"Changer de regard", actions de lutte contre l'homophobie depuis le 17 mai jusqu'au 7 juin 2013

La Ville de Montreuil, récemment classée 5e au palmarès des villes françaises contre l'homophobie par le Comité Idaho, n'entend pas relâcher la pression pour lutter contre les discriminations et toutes les formes d'hostilité liée à l'orientation sexuelle.

La preuve grâce à ce programme d'actions de sensibilisation, qui prolonge la Journée internationale de lutte contre l'homophobie organisée le 17 mai...

changerderegards.jpg

La Ville de Montreuil, récemment classée 5e au palmarès des villes françaises contre l'homophobie par le Comité Idaho, n'entend pas relâcher la pression pour lutter contre les discriminations et toutes les formes d'hostilité liée à l'orientation sexuelle.

La preuve grâce à ce programme d'actions de sensibilisation, qui prolonge la Journée internationale de lutte contre l'homophobie organisée le 17 mai...

changerderegards.jpg

Au programme

  • Exposition "L’état de l’homophobie en France et dans le monde"
    Du vendredi 17 mai au vendredi 7 juin
    Bibliothèque Robert Desnos
  • Exposition de photographies "Si j’étais homosexuel(le)"
    Du lundi 27 mai au vendredi 7 juin
    Dans le hall de l’Hôtel de Ville
  • Projection du court-métrage "Souffler n’est pas jouer"
    Du vendredi 17 au vendredi 31 mai
    Cinéma municipal Georges Méliès
  • Projection du film "Le gai tapant" (sur Jean Le Bitoux)
    Mardi 21 mai à partir de 19 h
    Salle Boris Vian, Bibliothèque Robert Desnos
    -Tournoi de football et ateliers de sensibilisation
    Samedi 25 mai à partir de 14 h
    Gymnase René Doriant

Voir ici le programme complet.

Tags :

Vous êtes intéressés par ce projet ?

Contactez la structure

16 nov. 2012

Equipe Animateurs

"Une mode qui sublime les différences" dans le cadre du Mois Extra-Ordinaire

Une mode qui sublime les différences est un projet fédérateur autour du thème du handicap.

Une mode qui sublime les différences est un projet fédérateur autour du thème du handicap.

L’objectif de cet événement est de présenter un défilé de mode pour placer au cœur de celui les personnes en situation de handicap. Les créations vestimentaires seront portées par des mannequins valides et en situation de handicap.

[image:mode_handicap.jpg]

Le défilé sera rythmé par les performances du groupe Tales of Voices et par Ariel Wizman aux platines ! avant de partager un cocktail dinatoire au Wanderlust.

Pourquoi cet événement ?

S’habiller aujourd’hui peut sembler chose aisée et somme toute banale mais lorsqu’on souffre d’un handicap, cela peut devenir un vrai parcours du combattant. Quand on sait que le vêtement peut être le reflet de notre identité, quelles sont les choix vestimentaires qui s’offrent à une personne à mobilité réduite ? A travers ce défilé ludique, nous voulons montrer que l’on peut avoir du style même avec un handicap.

De plus, nous souhaitons sensibiliser la société autour de ce thème et aider à changer son regard envers ce public. A travers nos actions, nous voulons lutter contre toute forme d’exclusion et promouvoir le lien social.

Enfin, nous voulons que chaque individu présent vive un moment riche en émotions, un moment de partage et de solidarité, lors de cet événement.

L’association « Mode & Handicap c’est possible ! » présentera ses créations tendances, originales et ergonomiques, avec des accessoires donc la créatrice qui réaliste à chaque chapeau Capouche peut se transformer en fonction des circonstances, des humeurs et des envies de son propriétaire grâce à la flexibilité de la matière textile, avec quelques systèmes et beaucoup d’astuces. Ils seront portés par des mannequins en situation de handicap accompagnés de mannequins valides. La structure « Lilial » poursuivra le défilé en présentant ses propres modèles sur le handicap.

Lieu : La Cité de la Mode et du Design - Les Docks
Adresse : 32 quai d'Austerlitz, 750013 Paris
Conditions d’accès : Réservation obligatoire auprès contact@modeethandicap.fr

Plus d'informations sur le site de Mode et Handicap

Tags : ,

Dates

Du 29 nov. 2012 au 29 nov. 2012

Vous êtes intéressés par ce projet ?

Contactez la structure

20 juil. 2012

Adeline Dieudonné - Mission Démocratie régionale

Egalité dans le logement « comprendre, s’engager, agir ensemble »

La prise en compte des enjeux de prévention et de lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité s’affirme de plus en plus dans le logement.

La prise en compte des enjeux de prévention et de lutte contre les discriminations et la
promotion de l’égalité s’affirme de plus en plus dans le logement. En témoigne le développement récent de nombreux projets sur le terrain.

Les expériences et les actions engagées par la diversité des acteurs concernés, mises en regard avec les situations de discrimination traitées notamment par le Défenseur des droits, et le développement de programmes spécifiques tels que ceux soutenus par l’Acsé ou d’actions menées par le Défenseur des droits en faveur de l’accès au droit, permettent de donner des exemples d’actions pertinentes, d’analyser les évolutions et de dégager des perspectives pour l’avenir.

L’objectif de cette journée est de valoriser ces acquis, de faire partager les expériences et de conforter la dynamique engagée.

Pour vous inscrire : http://www.inset-angers.cnfpt.fr/evenementiel/individu/

Adresse :
Espace Charenton
327, rue de Charenton - Paris 12ème
Métro : Porte de Charenton (ligne 8) - Dugommier (ligne 6)
Bus : 87 (arrêt : Les jardiniers) - PC2/11 (arrêt : Porte de Charenton)

Tags : , ,

Dates

Du 7 nov. 2012 au 7 nov. 2012

11 mai 2012

Duverger Pauline

Rencontre inter-associative: Améliorer la prévention et la lutte contre les discriminations en mutualisant les outils.

[image:Affiche_LCD.JPG] Depuis 2007, le Conseil régional d’Île-de-France s’est engagé à lutter contre toutes les formes de discriminations. L’appel à projets « Lutte contre les discrimination » mis en place dans la foulée a permis depuis 2008 de financer près de 150 porteurs de projets, principalement des structures associatives.

[image:Affiche_LCD.JPG]
Depuis 2007, le Conseil régional d’Île-de-France s’est engagé à lutter contre toutes les formes de discriminations. L’appel à projets « Lutte contre les discrimination » mis en place dans la foulée a permis depuis 2008 de financer près de 150 porteurs de projets, principalement des structures associatives.

En 4 ans d’existence, la Région a vu naitre et a suivi des actions très diverses, qui ont parfois donné lieu à la création d’outils de sensibilisation ayant trait à la promotion de l’égalité et à la prévention des phénomènes discriminatoires.

La Région Ile-de-France souhaite aujourd’hui vous invitez à un événement unique rassemblant les associations ayant bénéficié du dispositif régional pour se rencontrer, afin de mutualiser vos outils et d’accroitre les synergies. Cet évènement devrait permettent à tous de bénéficier des expériences multiples en matière de lutte contre les discriminations et d’encourager ainsi les actions sur ce sujet.

L’événement se déroulera le mercredi 30 Mai de 14h30 à 17h30 et est construit en deux parties :

14h30- 15h30 : Projection-Débat : quelques exemples d’action de lutte contre les discriminations :

- Introduction de l’événement par le Vice président M. Abdelhak Kachouri en charge de la citoyenneté, politique de la ville et sécurité.

- Diffusion d’un extrait du documentaire de STAR recensant les « bonnes pratiques » du monde associatif en matière de lutte contre les discriminations.

- Questions et débats avec la salle
Lieu : salle 100, 33 rue Barbet-de-Jouy.

15h30 - 17h30 : Tables rondes thématiques :

Plusieurs tables-rondes seront proposées, chacune présentant un outil de lutte contre les discriminations pour un critère particulier (genre, origine, handicap, orientation sexuelle) ou pour plusieurs critères. Les participants seront invités à participer à plusieurs tables-rondes.
Lieu : salle P-C Krieg, 33 rue Barbet-de-Jouy.

Si vous êtes intéressés pour participer à cet événement, veuillez-vous inscrire en envoyant un email, en précisant le nom du participant et de la structure, à cette adresse : pauline.duverger@iledefrance.fr .Nous avons fixé le nombre maximal de participant à 60 personnes.

Tags : , , , , , ,

Dates

Du 30 mai 2012 au 30 mai 2012

2 avr. 2012

Equipe Animateurs

« IL PARAIT QU'EUX »

C'est dans le souci de remettre la citoyenneté au centre du débat que le projet « IL PARAIT QU'EUX» est né. Au-delà de l'aspect fictionnel, « IL PARAIT QU'EUX » est surtout une expérience humaine qui, en mélangeant des citoyens de tous horizons, a su devenir un outil pédagogique de débat et d'échange sur les discriminations et les préjugés, quels qui soient.

Des outils multiples (Films / Magazine / Exposition) pour lutter contre les discriminations et les préjugés

La série de courts métrages

« IL PARAIT QU'EUX » est d'abord une série de 15 courts-métrages humoristiques. Entièrement sous-titrés pour être accessibles à tous. Ces films qui dénoncent les discriminations savent varier les tons et mélanger les genres. Abordant tour à tour la discrimination à l'embauche ou au logement, le handicap, le sexisme, l'âgisme, le rôle des médias dans la vision de la banlieue, ces courts-métrages mobilisent sans dramatiser.

Le magazine : Le petit manuel de lutte contre les préjugés

Ce magazine ludique et informatif de 36 pages est composé de 15 entretiens menés avec des spécialistes des questions d’égalité. Il aborde la problématique sous de nombreux angles. Pensé spécialement pour le public jeune, il est présenté comme une BD ; il est rempli d’anecdotes et de citations pour prolonger la réflexion et amorcer les débats

L’exposition : « Une histoire de luttes contre les préjugés »

Cette exposition ludique et informative est constituée de 8 panneaux d’exposition (200cm X90cm) reprenant plusieurs thématiques liés à la problématique des discriminations. Elle traite d’aspect Historique, sociologique et invite les élèves à s’interroger sur les questions d’égalité au quotidien mais aussi sur des questions liées à la violence. Elles donnent de l’information, mettent en lumière la problématique des préjugés et des discriminations dans une perspective plus large. Cette exposition invite les spectateurs à dépasser leur à priori et à aborder la question sous des angles multiples (Violences faites aux femmes / Egalité hommes-Femmes /Homophobie…) Animée par un intervenant ou en libre accès, cette exposition, amorce ou clôture idéalement la réflexion « Films et débats ».

Une action artistique et pédagogique plébiscitée

Reconnu pour ses qualités artistiques (Plus de soixante-dix projections à ce jour, de nombreuses sélections et distinctions dans des festivals de cinéma au niveau régional, National ou International (Espagne / Belgique / Canada / Russie et territoires Baltes / Etats Unis /Argentine /Allemagne /Italie /Suisse…) le projet « IL PARAIT QU'EUX » a montré qu’il avait su toucher plusieurs formes de sensibilités.

Des outils de réflexions accessibles à tous.

Cette réflexion sur la discrimination présentée sous forme d'une série de courts-métrages, d'un magazine et d'expositions permet non seulement aux acteurs du projet de modifier les perceptions individuelles que chacun d'entre nous se fait de l'autre, mais aussi sert d'outil pédagogique permettant de faire évoluer les comportements et les mentalités de tous. Les films et le magazine sont visibles et téléchargeables sur le site. Il est également possible de les commander par mail

Une démarche de fond qui se poursuit aujourd’hui

Aujourd’hui, ce projet débuté en 2008 se poursuit en 2012-2013 avec les mêmes volontés :

Celles de promouvoir le mieux vivre ensemble en diffusant son outil (Films / Magazine /Expositions) pour permettre le décloisonnement des compétences et favoriser les rencontres de tous les publics (Scolaires, Amateur-professionnel, Mixité, Echange intergénérationnel…)

En se pérennisant, à travers de nouvelles projections-débats (scolaires, salles d’Art et essai, structures associatives ou porteurs de projets…) afin de susciter une meilleure compréhension des phénomènes discriminatoires et tendre à atténuer les préjugés, les stéréotypes et stigmatisations.

En diffusant son exposition « Une histoire de lutte contre les préjugés », Kakemonos d’exposition (200X 90 cm)

Tags : ,

Ce projet est porté par

B.P 70042

91260 JUVISY sur ORGE > Voir la fiche de cette structure

Vous êtes intéressés par ce projet ?

Contactez la structure

14 fév. 2012

Cécile Nivet - Questions de Sciences Enjeux Citoyens

Formation-action "Lutte contre les discriminations"

Discrimination ? Diversité ? Égalité ? Mixité ? Parité ? Vous vous interrogez sur ces notions ? Vous désirez expérimenter une action concrète ? Le Conseil régional d’Ile-de-France met en place une formation-action de quatre jours sur le thème de la lutte contre les discriminations. Le but de cette formation est de sensibiliser les acteurs et partenaires de la région sur cette thématique afin de générer une culture partagée et des actions concrètes.

Discrimination ? Diversité ? Égalité ? Mixité ? Parité ? Vous vous interrogez sur ces notions ? Vous désirez expérimenter une action concrète ?
Le Conseil régional d’Ile-de-France met en place une formation-action de quatre jours sur le thème de la lutte contre les discriminations. Le but de cette formation est de sensibiliser les acteurs et partenaires de la région sur cette thématique afin de générer une culture partagée et des actions concrètes.

Communication_Formation_Lutte_contre_les_discriminations_Recto.jpg Chaque acteur, chaque structure, chaque équipe, quel que soit son champ professionnel ou associatif dispose de possibilités d’actions lui permettant de lutter contre les discriminations. Il est possible à chacun d’agir à son niveau, de réaliser une action pertinente et de partager son expérience.

Cette formation devrait permettre aux participant-e-s de comprendre les processus discriminatoires ; de prendre conscience des préjugés et des représentations qui génèrent des discriminations et de mettre en place une réflexion et des techniques pour prévenir et/ou traiter les discriminations.

Tous les acteurs franciliens partenaires de la Région sont invités à candidater. Pour bénéficier de ce dispositif, les participant-e-s doivent s’engager à mettre en place durant la formation et dans leur cadre professionnel, politique ou associatif, une action individuelle ou collective visant la lutte contre les discriminations. Les intervenant-e-s de l’organisme de formation accompagneront les participants dans leurs projets.

Prochaines sessions aux dates suivantes :

les 12 - 13 avril, 16 mai et 14 juin 2012

les 29 - 30 mai, 20 juin et 10 juillet 2012

les 6 - 7 septembre, 8 octobre et 19 novembre 2012

Informations pratiques :

Tags : , , ,

12 déc. 2011

Cécile Nivet - Questions de Sciences Enjeux Citoyens

Appel à projets Lutte contre les Discriminations : jusqu'au 16 janvier 2012

La Région Ile-de-France apporte son soutien aux projets luttant contre toutes les discriminations et favorisant l’égalité réelle. Les projets pourront porter sur un ou plusieurs motifs de discriminations – parmi lesquels l’origine, l’âge, le genre, l’orientation sexuelle et le handicap – et concerner un ou plusieurs domaines – emploi, logement, accès aux services, etc.

La Région Ile-de-France apporte son soutien aux projets luttant contre toutes les discriminations et favorisant l’égalité réelle.
Les projets pourront porter sur un ou plusieurs motifs de discriminations – parmi lesquels l’origine, l’âge, le genre, l’orientation sexuelle et le handicap – et concerner un ou plusieurs domaines – emploi, logement, accès aux services, etc.

Conditions d’éligibilité :

Les bénéficiaires du dispositif sont : des associations, des entreprises (notamment dans le domaine de l’économie sociale et solidaire), des partenaires sociaux, salariés ou employeurs ou des EPCI ayant plus d’un an d’existence.

Les thématiques privilégiées sont exposées dans le cahier des charges de l’appel à projet. Le formulaire de demande de subvention donne quant à lui des indications sur la marche à suivre. Ces documents sont à télécharger ci-dessous.

Les dossiers remis ne pourront porter que sur des actions dont le démarrage interviendra, au plus tôt au 1er juin 2012.

Cet appel sera clos le 16 janvier 2012.

Contacts :

Pour toute question : luttecontrelesdiscriminations@iledefrance.fr

Tags : , , ,

4 nov. 2011

Equipe Animateurs

Femmes migrantes et citoyenneté

Programme d’accompagnement à l’autonomie des femmes migrantes ou issues de l’immigration, accès aux droits, insertion professionnelle, valorisation des compétences, écoute et sensibilisation s’inscrivant dans une démarche de lutte contre les discriminations, la xénophobie et le sexisme.

Objectifs :

  • Favoriser et améliorer les conditions d'accueil d'intégration des femmes immigrées ou issues de l'immigration.
  • Favoriser la communication et la compréhension interculturelles par des activités collectives en interaction avec le territoire contre toute exclusion et pour effective égalité des droits entre les hommes et les femmes.
  • Participer à la construction d'un tissu social solidaire ou chacune soit reconnue comme citoyenne à part entière et ou les différences constituent un enrichissement collectif.

Description :

Axe 1 : Permanences d'accueil juridique et social

Des permanences seront organisées dans les locaux de la FASTI à destination des femmes afin de constituer des dossiers de régularisation de leur statut administratif (droit au séjour et droit d'asile) de prendre en charge le suivi social (CAF, URSSAF, droit à la santé). Des partenariats seront pour cela établis avec des avocats et des traducteurs si besoin. En parallèle, un travail d'écoute et de suivi sera mené auprès des personnes les plus exclues afin de lever les freins à l'accès effectifs aux droits fondamentaux (prestations sociales, prise en charge des soins, droit au logement, domiciliation, revenu RSA...). Il s’agira d'accompagner les personnes accueillies pour les rendre acteurs de leur démarche.

Axe 2 : Ateliers d’accès aux droits et à la citoyenneté des femmes

Les femmes seront invitées à participer à des ateliers de création et d’échange. Il s'agira lors de ces moments de créer un espace de dialogue entre elles qui leur permette de s'exprimer, raconter, dialoguer. Au travers de la conversation en langue française dans un espace sécurisant, ces femmes peuvent trouver une place, apprendre les codes de la société et poursuivre un parcours d’apprentissage de l'autonomie. Une véritable dynamique d'entraide, d'écoute, de solidarité, d'échange et d'action est alors susceptible de se mettre en place. Il s'agit entre outre d'ouvrir l'espace public aux femmes, en leur proposant d'aller à la rencontre d'institutions qu'elles peuvent côtoyer au quotidien : mairie, sécurité sociale, commissariat...

Mode de restitution et de mutualisation :

Elaboration de bilans, comptes rendus d’activités, publications et communication externe. Organisation de réunions rassemblant les ASTI de la région pour une mise en cohérence des actions et de la démarche. Participation au site internet www.projets-citoyens.fr (mise en ligne des productions issues du projet.)

Evaluation :

  • Evaluation quantitative : nombre de professionnels participants, d’usagers, de bénévoles, nombre et qualité des réseaux mobilisés, nombre de réunions et de placements, nombre et types de réalisations/publications, nombre de personnes bénéficiaires.
  • Evaluation qualitative : Les points forts et points faibles de l’action, le profil type de la population bénéficiaire, les supports utilisés, la diffusion, l’investissement des personnes dans les activités.

Tags : , ,

Ce projet est porté par

58 rue des Amandiers

75020 Paris > Voir la fiche de cette structure

Vous êtes intéressés par ce projet ?

Contactez la structure

14 sept. 2011

Carol-Ann Braun

DRING13, les discriminations c'est "Non!" 2007-2011

DRING13 est une plateforme de débat caractérisée par une mosaique ludique et interactive. Cette mosaique rassemble des "reportages mobiles" réalisés en atelier par des jeunes qui se servent de leurs portables comme outils de captation et de diffusion. Les reportages traitent de questions liées aux discriminations : orientation sexuelle, origine géographique, handicap et égalité homme/femme.

[image:DRING13_formulaire0.jpg]

Conçu pour animer des ateliiers organisés lors de la Semaine de l'Egalité, DRING13 a servi de plateforme de débat pour plusieurs associations, dont l'Antenne Jeunes des Olympiades, le Point d'Accès aux Droits Place de Vénétie, Le Centre Social Regaud, Les Jardins Numériques, le CFA'Com de Bagnolet, entre autres...

[image:DRING13_COOLPCOOL.png]

La mosaique interactive qui caractérise DRING13 répartit les témoignages sur deux axes : "Cool" et "Pas Cool". Chaque commentaire et vote contribue à une moyenne qui déplace les témoignages vers le haut de la mosaique...ou vers le bas. Les mêmes médias sont aussi réparties sur une carte, triés par auteur et mot clé.

[image:DRING13_Cartepopup_petit.png]

Développé par Concert-Urbain, DRING13 est un exemple d'une technologie qui peut prendre des apparences très différentes, plus ou moins minimalistes ou téâtrales en fonction du contexte choisi pour le débat.

La pratique de la plateforme DRING13 est ouverte gratuitement à toute association qui souhaite mener un débat autour d'une question liée aux discriminations.

Tags :

Ce projet est porté par

32 rue du Javelot

75013 Paris > Voir la fiche de cette structure

Vous êtes intéressés par ce projet ?

Contactez la structure