23 nov. 2009

Equipe Animateurs

Développement des pratiques coopératives par le support des TIC et la création d'un site Internet

Par le support des TIC et la création d’un site internet régional : développer des pratiques coopératives, former aux enjeux et nouveaux usages des TIC, et favoriser l’engagement associatif dans l’éducation.

Le projet de création du site internet de l'Union régionale des Francas d'Ile-de-France dont la réflexion est initiée depuis 2007 et dont le premier objectif est principalement de communiquer vers l’interne et vers l’environnement.

Il s’inscrit dans un contexte marqué par un triple engagement stratégique :

  • favoriser la coopération entre acteurs (individus et structures) impliqués.
  • innover et enrichir les pratiques éducatives : accompagner les éducateurs, les enfants et les adolescents sur de nouveaux terrains et outils pédagogiques (comme par exemple les TIC).
  • favoriser les espaces de ressourcement et d’engagement pour les militants franciliens de l’Education (au-delà du mouvement des Francas).

D’un outil technique de communication, l’association souhaite faire de son site internet un support à une rénovation du mode de gouvernance et d’apprentissage, c'est-à-dire le mettre au service du projet politique des Francas en Ile-de-France.

Aujourd'hui, il s'agit de travailler sur les perspectives coopératives offertes par ces technologies : elles peuvent offrir un moyen unique de visiter, de réviser, de refonder complètement la gouvernance et le fonctionnement du Mouvement de l'Union Régionale et de la Fédération des Francas. De plus, il s'agit d'une réelle remise en question des pratiques éducatives exercées au sein de la structure.

Plusieurs phases seront intégrées au plan d'actions :

1ère phase :

Construction de la partie vitrine du site internet et amorce d’une fabrication collaborative.

2ème phase :

Education aux usages et aux enjeux : cette phase s'appuiera sur la mise en œuvre de différents outils. Il s'agit particulièrement de former les usagers aux outils et de les mener à la prise de conscience autour des enjeux de la coopération, de la démocratie et de la citoyenneté par les outils numériques.

Les outils proposés seront :

  • des espaces didacticiels sur les différentes parties du site internet (accompagnement à l’utilisation, explication des choix réalisés, aide au questionnement sur les enjeux des usages, modules participatifs sur des questions critiques).
  • des modules de formation mis en place dans au moins 4 départements (Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val d’Oise).
  • des actions pédagogiques innovantes vers les enfants et les adolescents (un espace dédié sur le site, action d’éducation aux usages avec le soutien de la Délégation aux Usages de I’internet).

Ces outils viseront les objectifs suivants :

  • la découverte des outils participatifs (en s'appuyant sur des solutions intégrant le logiciel libre). la construction de définitions communes et contextualisées des notions de : collaboratif, participatif, coopératif, contributif, co construction, subversif, ressources, échange, information...
  • la définition de stratégies de mobilisation de différents « publics » concernés ou à concerner.
  • la construction des bases d'un référentiel déontologique (droit d'accès, règles de publication, utilisation des ressources...). l- a découverte des enjeux éducatifs et des applications sur le terrain des pratiques avec des enfants et des adolescents.

3ème phase :

Incitation à l’engagement (pour l’éducation) : sur tous les espaces du site internet, que ce soit sur la partie grand public ou sur la future partie dédiée à l'usage interne de l'association, des espaces seront disponibles pour favoriser un engagement citoyen sur la question de l’éducation. Il sera en effet possible de témoigner, de poser des questions, d’apporter des éléments de réponse, de prendre date des événements à venir sur le sujet. Chaque cible (parents, animateurs, enseignants, formateurs, collectivités…) trouvera un espace et des outils appropriés.

4ème phase :

Coopération et démocratie associative : la construction et la consolidation de la partie réellement coopérative pour et avec les permanents et les militants investis dans les différents secteurs d’activités constituent le cœur de cette partie du projet. Les diverses pratiques utilisées au sein de la structure seront ré-interrogées afin d’inscrire les nouvelles technologies au cœur du fonctionnement. La création de l’intranet va demander un travail conséquent de construction collective du cahier des charges pour chaque catégorie d’usagers ou communauté. Ces « usagers » potentiels des différents modules seront mobilisés à différents niveaux afin de coller au mieux à leurs attentes et à leurs besoins dans la perspective de construire une vision commune, des modalités partagées. Cette approche expérimentale sera également nécessaire afin de pouvoir observer les difficultés rencontrées, les écueils,les intérêts. L'outil se construira donc parallèlement à la réalisation du projet selon les attentes formulées par les militants et permanents. Certains d’entre eux, volontaires, seront par ailleurs qualifiés pour éveiller et accompagner le cercle élargi d’utilisateurs, et ainsi accompagner au changement.

C’est une action spécifique qui s’adresse à des démultiplicateurs repérés dans les différentes catégories d’usagers.

Modes de restitution et de mutualisation :

  • Diffusion du travail réalisé pendant le projet sur le site internet Francas en Ile-de-France.
  • Possibilité de diffuser des informations via ARTESI et via Génération Cyb.
  • L’association participera à une journée de restitution dans le cadre de la démarche "Démocratie numérique".
  • Participation au site internet www.projets-citoyens.fr (mise en ligne des productions issues du projet, annonce sur le site des différents événements liés au projet).

Evaluation : Participation au comité de pilotage. Nombre de groupes spécifiques créés et actifs, productions de ces groupes. Appropriation des outils (par le suivi du flux des échanges). Appropriation des usages par le nombre d’actions départementales. Suivi technique et pédagogique par le groupe projet. Bilan sur chaque journée. Suivi des actions coopératives mises en œuvre suite aux formations. Réflexion au sein de différents groupes de travail.

Etat d'avancement et perspectives

  • Une première partie du site est en ligne mais le projet a pris du retard car lenteur dans l’appropriation, bouleversement des modes de fonctionnement.
  • Approfondissement de la partie coopérative du site pour et avec les permanents et les militants investis dans les différents secteurs d’activité des francas.

http://www.lesfrancasenidf.asso.fr

Tags : Démocratie numérique, TIC, Coopération, Site internet